This article was written by Roosh Valizadeh and translated into French by Jean-Batave Poqueliche.

Original article here: Europe Is On The Precipice

Les Européens ne méritent pas l’Europe. Voilà la seule conclusion que je peux tirer après avoir été témoin de la réaction aux attaques de vendredi qui ont tué 129 personnes. Au lieu de se défendre, de supprimer la politique qui permet à des millions de réfugiés d’inonder l’Europe ou de mettre en place des plans concrets pour expulser les hordes de musulmans qui refusent de s’adapter à leur nation, l’élite européenne redouble d’effort pour imposer sa doctrine qui va sûrement conduire l’Europe à sa perte et son propre peuple à l’extinction.

Si un homme violet s’approche de vous et vous met un pain dans la tronche, la réponse appropriée est de le frapper à votre tour ou de demander de l’aide à d’autres personnes pour le maîtriser. La mauvaise réponse est de crier « Paix ! » et « Solidarité ! » à l’intention de l’homme violet, puis d’inonder Internet avec des messages du type «Tous les hommes violets ne sont pas violents» et « Est-ce que la violente attaque dont j’ai été victime va renforcer le racisme et la haine contre les hommes violets ? ». Pourtant, dans un démonstration choquante de faiblesse et de défaitisme, c’est exactement ce que les Européens sont en train de faire. Les élites qui mènent la danse incitent à prier pour la paix et la plèbe, confronté à son propre anéantissement, se laisse mener à l’échafaud, insistant sur le fait que ce dont l’Europe a besoin en ce moment, c’est d’encore plus de musulmans et des réfugiés.

Croyez-le ou pas, mais brandir des pancartes pour la paix en pleurant n’arrêtera pas les attaques futures.

europe5 copy

Faire de jolis petits coeurs avec des bougies non plus…

europe4 copy

Et s’en prendre à ceux qui critiquent la politique d’ouverture des frontières non plus

(Au Lendemain De La Tragédie, Rob Lowe Pense Que C’est Le Moment Idéal Pour Critiquer La Politique De La France En Matière D’Immigration)

europe8 copy

Rob Lowe 

✔@RobLowe

Oh, NOW France closes its borders. #Hollande

(« Ah, MAINTENANT La France ferme ses frontières. #Hollande »)

Si il n’y a pas de révoltes en France, en Allemagne ou en Suède d’ici la fin de la semaine, menées par des groupes qui veulent protéger leur nation et leur peuple, l’Europe est condamnée. Si les Européens ne sont pas prêts à sacrifier leur vie maintenant pour se protéger après les attentats de Paris, alors que les musulmans sont, eux, en train de faire la queue pour sacrifier leur propre vie pour conquérir un nouveau territoire, l’Europe n’a absolument aucune chance de résister à un coup d’État islamique, parce il n’y aura pas d’autre événement pour les aider à se réveiller et à prendre les armes. Je crains que ce dont nous sommes témoins, c’est un peuple qui a été si féminisé, amolli et lobotomisé qu’il ne peut tout simplement pas identifier l’ennemi qui a franchi ses portes brisées, menace son mode de vie, pour au lieu de ça, aider les envahisseurs qui tentent activement de le remplacer.

europe2 comic in french

europe7-copy

Pouvez-vous imaginer ce que l’homme musulman moyen en Europe est en train de penser en ce moment? Il doit avoir du mal à croire que les élites européennes l’accueillent à bras ouverts, lui donnent de l’argent, foutent dehors les résidents de leur propre maison afin que lui et ses frères puissent avoir un logement tous frais payés, et qu’ils arrivent à lui trouver des excuses si il lui prend l’envie d’attraper un AK-47 et de faire un peu de tir aux pigeons sur cible humaine. Je suis sûr qu’il est scié, qu’à chaque fois qu’une attaque se produit, des millions d’Européens prennent d’assaut les réseaux sociaux pour défendre sa religion, car c’est une religion de « paix ».

Si j’étais ce mec-l à, je n’aurais aucun mal à croire qu’Allah m’a éclairé le chemin et m’a donné la force de renverser ce people de faibles qui ne mérite plus la terre qu’on lui a donné. Je peux pas lui reprocher de vouloir soumettre l’Europe, puisque les peuples européens et leurs dirigeants ont vraiment l’air d’avoir envie qu’il réusisse, le payant même de leur poche avec les aides sociales, pour l’aider à financer sa violence.

Les Musulmans vont faire ce que vous les laisserez faire, comme n’importe quel groupe ou race qui possèdent ses propres intérêts. Nous devons plutôt nous concentrer sur les traîtres des élites au pouvoir qui permettent à cette horde d’entrer en Europe. Ces dirigeants, qui ont accueilli les musulmans en Europe et qui ont refusé de mettre un terme à l’invasion, ont du sang sur les mains et doivent être démis de leur fonctions et jetés en prison. Si l’Europe était saine d’esprit, voici ce qui devrait être immédiatement fait:

  • Fermeture totale des frontières européennes. Tirer à vue sur les bateaux de migrants voguant vers L’Europe pour que cela serve de message aux prochains envahisseurs qui veulent s’y infiltrer.
  • Expulsion immédiate de tous les musulmans en Europe qui ne possèdent pas les papiers d’identité nécessaires, qui ont fait la publicité des concepts du jihad ou qui ont affiché leur soutien aux attaques précédentes. Les réfugiés qui sont entrés au cours de la dernière année doivent repartir chex eux.
  • Destitution de tous les politiciens qui ont soutenu ou favorisé l’immigration musulmane. Ils devront être jugés pour crimes contre le peuple européen.

europe3 in french

Si vous vouliez défendre une nation face à une invasion de migrants par terre et par mer, les trois mesures ci-dessus serait la marche à suivre, mais nous savons tous qu’elles ne seront pas mises en place. Au lieu de cela, plus de réfugiés viendront, plus de «solidarité» sera prêchée, et plus d‘Européens vont mourir. Les Européens ont eu le cerveau tellement formaté qu’ils vont rationaliser la mort des membres de leur propre famille aux mains des envahisseurs, ce qui signifie que nous avons passé le cap où les arguments et la raison sont efficaces. La violence est maintenant l’avenir de l’Europe, soit venant des ses envahisseurs, soit venant de ses défenseurs qui auront à lutter contre trois adversaires en même temps: leurs élites, leurs compatriotes dont on a lavé le cerveau et les envahisseurs musulmans en eux-mêmes.

Si j’étais un Français ou un Allemand en colère en ce moment, je sais ce que je ferais:

  • Je trouverais une petite ville dans mon pays possédant une bonne défense stratégique dans laquelle on a largué des réfugiés.
  • J’établirais une ligne de communication avec un gouvernement qui comprend la situation, comme la Russie, pour un éventuel appui militaire.
  • Je rassemblerais au moins 30 hommes armés qui croient que leur nation vaut la peine qu’on meurt pour elle.
  • J’envahirais la ville, foutrais dehors les envahisseurs et défendrais ma position contre la police locale tout en prolongeant l’impasse aussi longtemps que possible pour un effet maximum dans les médias.

La mission aurait pour but d’envoyer un signal à d’autres milices nationalistes et aux patriotes. Soit nous renforçons notre position et nous nous développons avec un soutien extérieur ou nous mourons en essayant de défendre notre pays. Je ne peux pas imaginer une façon plus honorable de quitter cette Terre, en m’affirmant maître de mon destin, dans un monde où des conditions démentes me sont dictées, qui n’ont pour but que de me nuire, de nuire à ma famille et ma nation. Si mon ennemi est prêt à mourir pour mon pays mais que je ne le suis pas, il n’est pas difficile de dire que je ne pars pas gagnant, si je veux m’accrocher à ma terre.

Ces mêmes libéraux qui détruisent l’Europe essayent de faire la même chose aux États-Unis. Nos politiciens font des pieds et des mains pour augmenter le nombre de Syriens qui viendront chez nous (10.000 d’entre eux viennent d’arriver à la Nouvelle-Orléans), et tout comme en Europe, les locaux ne font pas grand chose en signe de protestation, à part tweeter comme des fiottes. Alors que les musulmans sont plus efficacement gardés sous contrôle aux États-Unis qu’en Europe, les Américains doivent se poser dès maintenant la question de savoir dans quel genre de pays ils veulent vivre. Ma famille vit actuellement près de nombreux centres de réfugiés et quand je leur rends visite, je ne sais pas si je suis arrivé au Honduras ou en Éthiopie. Le sort de tous les citoyens américains et européens est désormais scellé: soit vivre dans la peur parce que vous êtes entouré d’étrangers qui imposent leurs intérêts par l’agression en même temps que leur nombre augmente, ou vous défendre par la violence contre les politiques de l’élite qui cherchent activement à détruire votre vie et vous chasser de votre foyer.

La génération actuelle d’Européens ne s’est pas battu pour sa terre comme l’ont fait ses ancêtres. On lui a donné une civilisation en bon ordre, de belles villes et des villages paisibles sans qu’elle comprenne les sacrifices que les hommes du passé ont dû faire afin qu’elle puisse profiter de ce qu’elle a maintenant. Le multiculturalisme, le « Vivre Ensemble » se révélera être son suicide, et la seule question qui reste est de savoir si il y a encore des hommes prêts à se sacrifier pour leur pays comme les hommes de jadis l’ont fait. Quand je vois les attaques de Paris, je crains que si nous ne voyons pas ce sacrifice bientôt, dans les jours qui viennent, même, c’en est fini de l’Europe.

En savoir plus (en anglais): Le Nombre De Victimes Augmente Après Les Attaques De Paris Alors Que Les Médias Font Du Zèle Pour Minimiser La Connexion Avec Le Terrorisme Musulman